« Dès cette perception créatrice tout est permis, toutes les matières, toutes les techniques seront depuis bienvenues. Delà provient certainement cette prédilection pour les formes belles et insolite, pour les branchages qui poussent certaine artiste, tel Mascha Eeman à en user et de les insérer tout naturellement et avec un bonheur évident dans le processus vivifiant de la création. »

Jo VERBRUGGHEN - AICA Critique d’Art


« De schilderij in olieverf of aquarel met het levenhout op voorgrond ontstaat een tweedimensionaal effect. »

Gazet van ANTWERPEN


« J’aime le bois et la terre et admire le parti que Mascha Eeman tire des branches qu’elle sait transformer en oeuvre pleine de poésie. »

Hélène DE BEAUVOIR


« Mascha Eeman, douée d’un sens réaliste puissant, son tempérament la pousse à s’établir au cœur de la nature. Ses œuvres en reflètent la spontanéité. L’art est soumis, lui aussi, à cette mystérieuse loi de la mobilité au faîte des activités humaines. La vie ne cesse de s’y déplacer. Mascha Eeman exprime des sentiments universels avec une pureté et une franchise généralement absentes de ce genre d’approche. »

Marc DANVAL, attaché de presse.


« Die Verbindung von Natur und Farbe, Materie und Malerei gelingt der Malerin Mascha Eeman auf ganz überraschende und subtile Weise. Zweige, Äste und Blätter bilden in plastischer oder gepresster Form die pikturale Grundlage und den Blickfang ihrer Werke. Sie breiten sich in klaren, geraden Linien aus oder verästeln sich in grazilen Arabesken und bilden so eine einzigartige Harmonie mit dem kontrastreichen Hintergrund. Oft entsteht dabei ein reizvoller Gegensatz von Natur und Kunst, zu dem auch die feinen Maserungen des Holzes, vor allem die des Olivenholzes, beitragen. »

Marianne EISEN, Journalistin.